Comment maintenir le lien social pendant le confinement ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

En cette période de confinement, on peut en arriver à se sentir désœuvré(e) et surtout isolé(e). Pas de panique, il existe une multitude de façons de s’occuper et d’entretenir le lien avec ses proches malgré la distance, ou même d’échanger avec de nouvelles personnes.

Les apéros en visio

Si le confinement nous aura bien appris quelque chose, c’est que les personnes qui nous entourent savent redoubler de créativité. A commencer par la démocratisation des apéros en visio, à travers FaceTime, Whats App, Messenger, Skype ou encore Zoom : tous les moyens sont bons pour passer du bon temps en famille ou entre amis tout en respectant les règles de distanciation sociale. Pour ce faire, rien de plus simple : vous pouvez lancer une invitation à vos proches, et vous vous contactez en visio le jour et l’heure indiquée. Les plus spontanés pourront également surprendre leurs proches en leur proposant un apéro-visio en direct, sans compter que certaines applications permettent d’inclure plusieurs dizaines de personnes simultanément !

Les fêtes des voisins par balcons interposés

Qu’ils soient planifiés ou spontanés, nous avons pu voir également une autre tendance émerger un peu partout en ville : les fêtes et apéros des voisins aux balcons ou aux fenêtres. Une belle occasion de rencontrer et connaître davantage des personnes que nous côtoyons régulièrement sans jamais prendre le temps d’échanger réellement avec elles. L’avantage, c’est que ces fêtes des voisins peuvent prendre des formes bien différentes, et à ce sujet vous pouvez vous permettre pas mal de possibilités : concerts, jeux, apéros, chants, danse… l’important étant de se distraire et distraire les autres. D’autant que ces liens, une fois tissés avec le voisinage, pourront s’ancrer dans la durée même après le confinement. 

Jouez en ligne avec vos proches

Que vous soyez un(e) gamer/gameuse invétéré(e) ou un(e) parfait(e) débutant(e) en la matière, osez vous lancer dans les jeux en ligne, en particulier durant cette période d’isolement. Vous pouvez aussi bien inviter des proches à jouer en ligne avec vous que lancer une partie avec des personnes inconnues, pourvu que ces parties vous permettent de discuter et d’échanger avec des personnes qui ont le même intérêt que vous à ce moment-là. L’occasion de passer un bon moment, de se divertir et d’entretenir des liens quels qu’ils soient avec d’autres personnes : une sorte d’ouverture vers l’extérieur.

Bon à savoir

N’oubliez pas également tout simplement d’appeler chaque semaine une ou plusieurs personnes de votre entourage individuellement. Il est nécessaire de prendre des nouvelles de chacun et d’entretenir des liens privilégiés.

Lisez des livres et regardez des films

Bien que la lecture soit une activité plutôt solitaire, vous pouvez d’abord profiter du confinement pour lire tous les livres sur lesquels vous n’aviez pas le temps de vous pencher auparavant. Mais vous pouvez également approfondir cette activité et échanger avec d’autres personnes en rejoignant des forums ou des clubs de lecture en ligne, voire des sites qui permettent aux lecteurs de noter les livres qu’ils ont lus et d’en faire une analyse ou une critique qui permettra à d’autres de se faire une opinion.

Même chose pour les films et les séries, et notamment sur Netflix qui vous propose une extension appelée Netflix Party : elle vous permet de synchroniser vos écrans avec vos proches, pour regarder en même temps le même film ou la même série. Autre avantage : vous pouvez commenter en temps réel et échanger sur ce que vous êtes en train de regarder les uns avec les autres.

Comment occuper des enfants pendant que vous télétravaillez ?

Enfin, pour tous les parents qui sont actuellement en télétravail avec de jeunes enfants pas encore (tout à fait) autonomes, faites le plein d’idées pour profiter de petits créneaux de travail en toute tranquillité.

D’abord, les traditionnels coloriages, cahiers d’activité, dessins et pâtes à modeler pour les plis jeunes pourront les occuper quelques minutes par-ci par-là.

 Vous pouvez également proposer à vos enfants de s’installer et d’écouter des histoires lues et racontées sans écran, comme avec les podcasts Une histoire et… Oli, Les histoires en musique de Radio Classique, « Les lectures d’enfance » sur France Culture, « Les histoires de Pomme d’Api » disponibles sur la web radio pour les plus petits. Pour les plus de 7 ans, proposez-leur les podcasts du groupe Bayard « Histoire de jeunesse », « Les Odyssées » disponibles sur France Inter, Les aventures de Tintin et Astérix et la Zizanie sur France Inter, iTunes et les plateformes de podcast.

Enfin, s’il est utile de limiter les écrans, tous les supports ne sont pas à condamner pour autant. Alors lancez un épisode de C’est pas Sorcier ou Il était une fois la vie, et posez des questions à vos enfants à la fin pour vous assurer qu’ils ont suivi et compris ce qu’ils regardaient.

Appelez également les grands-parents, les oncles et tantes, et demandez-leur de discuter avec vos enfants pendant que vous travaillez à côté, ils peuvent également leur lire une histoire en visio par exemple.

Bon à savoir

N’hésitez pas aussi à instaurer des temps sans aucune activité ni stimulation imposée, c’est très important pour tous les enfants quel que soit leur âge. En apprenant à s’ennuyer, ils vont développer leur imaginaire et leur créativité, ils deviendront plus autonomes en définitive et auront davantage confiance en eux.