Les nuisibles, comment s’en débarrasser et que faire ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Beaucoup de personnes sont confrontées à des nuisibles qui envahissent leur logement et compromettent leur qualité de vie. Des mesures existent pour lutter contre ces nuisibles, avec ou sans professionnel.

Les nuisibles les plus répandus dans nos habitations

Si on relève une recrudescence des punaises de lit sur tout le territoire français, vous pouvez être confronté(e) à différents types de nuisibles dont les plus courants sont :

  • Les cafards ou blattes qui sont imperceptibles la journée car elles se dissimulent dans des petits recoins pour sortir la nuit et se nourrir des résidus alimentaires. Il existe des insecticides pour s’en débarrasser.
  • Les puces vivent sur des animaux comme les chiens et les chats, et pondent des œufs dans les petits interstices comme les fentes des planchers, dans les canapés, les tapis, etc. Vous trouverez des insecticides pour traiter à la fois les animaux et le logement.
  • Les punaises de lit se dissimulent dans des petits recoins comme les prises électriques, les sommiers, sous les tapis. Lorsque la nuit tombe, elles provoquent des piqures et sont très difficiles à éliminer.
  • Les termites se nourrissent du bois et peuvent donc s’attaquer à des meubles, des poutres, du plancher, etc. Elles sont également difficiles à éliminer.
  • Les souris se cachent dans des placards ou dans les murs pour sortir se nourrir de débris de nourriture lorsqu’elles se sentent en sécurité. Il est possible d’utiliser des répulsifs et des pièges pour les éloigner.

Le locataire est protégé en cas d’invasion de nuisibles

La loi Elan oblige les propriétaires bailleurs à attester de l’absence de nuisibles dans le logement qu’ils mettent en location, dans la mesure où ils ont l’obligation de mettre à la disposition des locataire un logement décent. Mais parfois, les nuisibles s’installent après l’arrivée du locataire, ce qui ne remet pas en question le sérieux du propriétaire.

Pourtant, en cas de présence de nuisibles, c’est bien au propriétaire qu’il incombe de faire intervenir un spécialiste pour une inspection et le traitement du logement. Cependant, le locataire conserve l’obligation de maintenir le logement salubre, ce qui signifie que si l’inspection relève que l’apparition des nuisibles est due à un mauvais entretien du logement, le locataire devra payer la facture.

Copropriétaires, faites intervenir un professionnel

Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale et que votre logement est sujet à la présence de nuisibles, vous pouvez engager quelques démarches simples dans un premier temps, lorsque c’est possible. Si vous avez accès à des produits répulsifs et/ou insecticides, commencez par mettre en place ces mesures le plus vite possible.

Enfin, si elles ne suffisent pas, vous allez devoir faire appel à un professionnel qui va réaliser un traitement de fond, à l’aide de produits qui ne sont pas disponibles sur le marché pour les particuliers. Un tel service peut vous être réservé par nos FaciliTateurs, dédiés totalement à votre bien-être et présents pour vous trouver les meilleurs professionnels et vous débarrasser des nuisibles.

Bon à savoir

Si vous subissez une invasion de punaises de lit, vous pouvez appeler le numéro mis en place par le gouvernement afin de poser vos questions et recueillir des conseils sur les bons gestes à adopter.