Faire soi-même plutôt qu’acheter : une alternative qui séduit !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Quelle fierté que de réaliser soi-même un vêtement, un bijou et même la terrasse en bois du jardin! Entre loisirs créatifs et envie de faire soi-même (DIY), la possibilité de ne pas tout acheter en produits finis séduit. Une tendance qui rencontre un franc succès depuis quelques années.

QU’EST-CE QUE LE DIY (DO IT YOURSELF) ?

Cette expression anglaise a pour traduction littérale « faites le vous-même » même si elle peut être utilisée également pour désigner le bricolage. A l’ère de la dématérialisation, de la domotique et de la multiplication des robots domestiques, l’envie de créer, de faire de ses propres mains, est partagée par de nombreuses personnes. Cette volonté est parfois justifiée par des financières évidentes : réaliser des économies en fabriquant soi-même plutôt qu’acheter « tout-prêt ».

Le DIY s’impose de plus en plus comme un véritable phénomène de société à tel point que le réseau social Pinterest surfe largement sur cette tendance en illustrant parfaitement les possibilités presque illimitées de concrétiser par soi-même toutes sortes de projets, des plus simples aux plus complexes.

Les tutoriels sur Youtube donnent également la sensation que chacun d’entre nous peut réaliser sa pose de parquet, son manteau en laine, sa propre lessive bio, son sac à main, la personnalisation de ses meubles et tant d’autres choses encore. Certains sites comme ETSY se sont même spécialisés dans le E-commerce de créations faites à la main.

NOS CINQ ATELIERS COUP DE CŒUR À PARIS, LYON ET LILLE

  • L’association Paris-Ateliers, dans le IVe arrondissement, propose une multitude de stages, en plus de ses 550 cours annuels dans 93 disciplines dans le domaine des métiers d’art et des arts plastiques. On y trouve des ateliers de réfection de sièges, de création de bijoux, d’initiation à la laque.
     
  • Dans le XVIIIe arrondissement, deux jeunes femmes, Camille Dachy et Mandana Saheb, ont décidé d’allier leurs deux passions respectives en proposant un atelier reposant sur un concept simple : faire quelque chose de plaisant tous ensemble. C’est ainsi qu’elles animent au Hasard Ludique des ateliers de Yoga et Création collective (réalisation de sac en tissu ou de couronnes de fleurs)
     
  • Dans le quartier de la République, Seize donne un nouvel élan au tricot traditionnel. Entre tee-shirts brodés, pièces décoratives en crochet ou même bijoux, cette association autoproclamée « temple du Do it Yourself » (DIY) a même lancé le « arm knitting » (ce sont les bras qui remplacent les aiguilles), une discipline très en vogue.
     
  • A Lille, par exemple, les ateliers peuvent être dispensés à domicile ou dans un autre lieu réservé par vos soins. De la création de cosmétique naturelle en passant par la déco et le bricolage, Cathy de Les Ateliers DIY, vient avec tout le matériel nécessaire pour assurer le bon déroulement de l’atelier choisi.
     
  • A Lyon, Pause Création propose un moment convivial dans le partage, la détente et l’apprentissage au travers d’ateliers créatifs. Il s’agit d’un organisme de formation (couture/modélisme et aide à la création de société), multi casquettes, qui propose des ateliers créatifs, bien-être, pour enfants allant même jusqu’à monter une boutique éphémère dédiée aux créateurs.