Le gaspillage alimentaire : comment lutter contre ce fléau ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

La lutte contre le gaspillage alimentaire est une nécessité, et chacun peut mettre en place plusieurs gestes au quotidien pour réduire le gaspillage. Et lorsque l’on a des aliments en trop, il est possible de faire en sorte qu’ils servent à des personnes démunies : c’est la raison pour laquelle FaciliCiti lance un partenariat avec HopHopFood.

Les gestes pour réduire le gaspillage alimentaire

Chaque année, on relève environ 30 à 40 kg par an et par habitant d’aliments jetés sans avoir été consommés. C’est une quantité phénoménale qu’il est possible de réduire en mettant en place quelques gestes simples, et en réorganisant sa façon de consommer les denrées alimentaires. Parmi ces astuces :

  • Congelez les plats que vous n’avez pas terminés, vous pourrez les consommer plus tard.
  • Surveillez les dates de péremption, congelez les produits qui arrivent à échéance et n’hésitez pas à consommer certains produits dont la date est dépassée, comme les yaourts.
  • Cuisinez les restes : vous trouverez une multitude d’idées de recette sur internet.
  • Demandez un doggy-bag en parant d’un restaurant lorsque vous n’avez pas terminé votre assiette : cette pratique très développée outre-Atlantique commence à se démocratisée en France.
  • Conservez vos produits dans de bonnes conditions : des indications sont inscrites sur les emballages et des astuces existent pour prolonger la durée de certains aliments.
  • Planifiez vos repas de la semaine pour n’acheter que le nécessaire.

Les initiatives solidaires pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Il est possible d’associer lutte contre le gaspillage alimentaire et solidarité, comme par exemple les Cuisiniers Solidaires, qui récupèrent des aliments voués à être jetés, et qui cuisinent des plats avec les personnes souhaitant participer : une façon de créer du lien en luttant contre le gaspillage. Les banques alimentaires récupèrent également des aliments sauvés du gaspillage, et les redistribuent sur tout le territoire aux personnes démunies. Enfin, HopHopFood est une association qui se charge également de collecter des denrées pour les redistribuer aux personnes qui ont le plus besoin.

FaciliCiti s’engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et s’associe à HopHopFood

Au-delà des astuces à mettre en place chez soi, il est possible de partager directement les aliments que nous avons en trop en le signalant sur l’application de HopHopFood : vous pouvez donc décider à tout moment de proposer des aliments à des personnes à proximité pour ne pas les gaspiller.

Pour récolter davantage d’aliments et lutter contre la précarité alimentaire, HopHopFood s’associe à FaciliCiti, premier partenaire commerçant de l’association. Dans notre lieu de vie des Gobelins, nous bénéficions d’un espace restauration : comme dans toutes les cuisines, les aliments en trop grande quantité pourraient partir à la poubelle. Pour lutter contre ce gaspillage et permettre à des personnes dans le besoin de se nourrir correctement, l’espace restauration de  La FaciliCiti des Gobelins confient désormais ces denrées à HopHopFood, et participe ainsi à l’économie circulaire et solidaire du quartier.

Bon à savoir

Privilégiez les cantines et espaces de restauration qui appliquent le principe du zéro gaspillage comme dans La FaciliCiti Les Gobelins, pour avoir la certitude que les denrées alimentaires ne seront pas jetées inutilement et qu’elles pourront nourrir des personnes dans le besoin.