La solidarité entre voisins

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Cette année, la Fête des Voisins a fêté ses 20 ans, et plusieurs marqueurs démontrent que les Français sont attachés à la solidarité entre voisins. Les réseaux d’entraide fleurissent d’ailleurs de plus en plus, comme quoi voisinage ne rime pas toujours avec conflits.

La solidarité entre voisins se développe de plus en plus

Si la Fête des Voisins rencontre chaque année davantage de succès que la précédente, c’est bien parce que l’on ne peut finalement plus se passer de nos voisins et que la plupart des gens souhaitent renforcer leurs relations avec leurs voisins. Nous les croisons tous les jours ou presque, mais parfois nous ne les connaissons pas ou trop peu, et c’est justement ce que la plupart des gens souhaitent éviter. Alors pour que ce lien perdure toute l’année, au-delà de la fête qui lui est consacrée et qui réunit chaque année 9 millions de Français, de plus en plus de personnes prennent la décision de se rendre sur des réseaux de solidarité.

Il faut dire qu’échanger des coups de main avec ses voisins est particulièrement avantageux : ils habitent juste à côté de chez nous, connaissent le quartier aussi bien, et d’une façon générale, on a toujours intérêt à se montrer solidaire, car les autres nous le rendent bien. D’autant que les réseaux sociaux qui incitent à entretenir des liens presque virtuels avec les autres, entraînent chez beaucoup une quête de sens dans les rapports qu’ils entretiennent avec les personnes qu’ils côtoient, à commencer par leurs voisins. Se montrer solidaire envers ses voisins permet d’éloigner la méfiance, le repli sur soi et le sentiment d’insécurité qui peuvent dominer.

Bon à savoir

  • 81% des Français disent entretenir de bonnes relations avec leurs voisins.
  • 23% entretiennent même de très bonnes relations.

Source : enquête BVA 2019

Quelques réseaux d’entraide entre voisins qui ont la cote

Cela ne vous aura pas échappé : les réseaux d’entraide et de solidarité entre voisins ne cessent de se multiplier et de se renforcer, ce qui démontre bien l’attachement des Français pour ce lien avec les personnes vivant dans le même quartier. A titre d’exemple, il est aujourd’hui possible de rejoindre différents réseaux et de se rendre les services suivants :

  • Encourage les habitants d’un même quartier à se prêter des outils et du matériel divers.
  • Se rendre des services entre voisins tels que du baby-sitting, du pet-sitting, faire quelques courses en même temps que ses propres courses pour les voisins âgés ou en situation de handicap, etc.
  • Programmer des évènements et des rencontres entre voisins : des repas, des apéritifs conviviaux, des jeux.
  • Lutter contre le cambriolage dans les quartiers où les habitants ont décidé de se montrer vigilants lorsque l’un d’entre eux est absent, et signaler toute anomalie et toute intrusion dès que cela est nécessaire.

Mais notez qu’il n’est pas indispensable d’adhérer formellement à un réseau particulier pour se montrer solidaire au quotidien : le simple fait de surveiller l’habitation de son voisin en son absence, de lui prêter un outil, de le dépanner d’un œuf, ou encore de lui arroser ses plantes pendant ses congés est déjà une forme de solidarité et d’entraide qui renforce les liens et crée une dynamique dans un quartier. Il peut aussi s’avérer intéressant de lancer de temps en temps des invitations à un apéro commun sur le toit de l’immeuble ou chez soi pour faire connaissance et échanger tout simplement.

Le groupe Quartus favorise le lien entre voisins

Quartus est un groupe dont l’objectif est précisément de renforcer les liens entre les habitants d’un même quartier, en organisant des rencontres, des évènements, des ateliers, et en mettant à disposition des voisins des lieux de rencontre.

N’hésitez donc pas à vous renseigner au sujet des programmes mis en place, et faites un premier pas pour partir à la rencontre des personnes que vous croisez tous les jours. On a tout à gagner lorsque l’on préserve ses relations de palier, car cela limite les risques de malentendus, de mésententes et de tensions. Sans compter qu’à termes, de nombreux voisins finissent par tisser de véritables liens d’amitié qui peuvent s’avérer très précieux.

Bon à savoir

L’objectif de Quartus est bien de faire des quartiers de véritables communautés de personnes soudées autour de valeurs communes, d’entraide, de partage et de gestes éco-responsables.