Zéro déchet, par où commencer ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Vous souhaitez améliorer votre façon de consommer pour réduire la quantité de déchets mais vous ne savez pas par où commencer ? Cette journée mondiale du recyclage est l’occasion de faire un état des lieux des meilleurs gestes à adopter pour viser le zéro déchet au quotidien.

Réduisez les emballages

La première chose à faire pour viser le zéro déchet, c’est bien-sûr de réduire les emballages. Commencez donc par vous rendre dans les supermarchés qui proposent l’achat en vrac et munissez-vous de sacs en tissus et de bocaux pour acheter vos aliments dans des contenants réutilisables et si possible eux-mêmes issus du recyclage. Si vous ne pouvez pas vous rendre régulièrement dans ce genre de magasins, commencer en supermarché classique en achetant les fruits, les légumes, le fromage et la charcuterie non emballés dans du plastique ou sous-vide. Lorsqu’il est difficile d’éviter un emballage, privilégiez les produits emballés dans des matières recyclables et si possible recyclées, comme le carton.

Optez pour des récipients durables

Dans nos cuisines, nous avons toutes et tous besoin de stocker des aliments : boites en plastique, film alimentaire et aluminium sont autant de manière de stocker et qu’il faut essayer de réduire, car ces matériaux ne sont pas durables et seront donc à termes jetés et pas toujours recyclés à leur tour. Privilégiez les pots, boites et bocaux en verre, en bois ou en métal. Ces matériaux sont bien plus respectueux de l’environnement, plus durables et peuvent surtout être recyclés plus facilement. De plus, ils ne dénaturent pas le goût des aliments que vous conservez et sont plus esthétiques, ils n’offrent donc que des avantages. Lorsque vous souhaitez simplement recouvrir un plat, au lieu du film alimentaire, pensez aux tissus !

Bon à savoir

La salle de bains est également un lieu qui compte un grand nombre de produits jetables, comme les savons, gels douches, shampoings, produits cosmétiques. Pourtant, tous ces produits peuvent être fabriqués maison et conservés dans des pots en verre : ça coûte moins cher, vous réduisez les déchets, et les composants sont plus naturels !

Dites non à la publicité dans la boîte aux lettres

Nos boîtes aux lettres accueillent chaque jour un (trop) grand nombre de publicités sur des supports papiers, souvent des papiers glacés, qui terminent tous à la poubelle sans même avoir été lus. Ce type de déchet peut être facilement limité en collant un autocollant « stop pub » sur votre boîte aux lettres.

Privilégiez les objets de seconde main

Enfin, sachez que le moindre achat d’objet (jouets, décoration, outils de bricolage, objets en tous genres) et de vêtements engendre une production de déchets importante. Dans la mesure du possible, essayez donc d’acheter un maximum d’objets et de vêtements de seconde main : de nombreux sites et magasins se spécialisent dans la revente de ce genre de produits d’occasion qui sont toujours proposés en parfait état, qui génèrent bien moins de déchet mais autant de satisfaction.

Zéro déchet : commencez pas à pas

Enfin, si vous souhaitez améliorer votre démarche « zéro déchet », commencez pas à pas, une étape après l’autre, et n’essayez pas de supprimer tous les déchets d’un seul coup en l’espace de quelques jours. Malheureusement, lorsque l’on se précipite, on a souvent tendance à se décourager rapidement et à renoncer. Commencez donc doucement, en renonçant aux publicités, puis en remplaçant progressivement vos contenants en plastiques par des contenants en verre, achetez des objets et vêtements d’occasion qui vous plaisent lorsque vous en trouvez, puis rendez-vous dans des magasins de vente en vrac lorsque vous en avez la possibilité. Au fil du temps, vous vous sentirez armé(e) et prêt(e) à en faire davantage pour ne plus revenir en arrière.