Cela veut dire quoi consommer local ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Depuis quelques années, notre façon de consommer a beaucoup évolué et c’est tant mieux ! Certains foyers privilégient la consommation locale en circuit court, directement du producteur vers votre assiette avec une suppression des intermédiaires. Ce mode de consommation permet notamment la relance de l’agriculture et de l’économie locale ainsi que la préservation de l’environnement.

Mais au fait, circuit court ça veut dire quoi exactement ?

Selon le Ministère de l’Agriculture, le terme circuit court peut s’employer dès lors qu’il n’y a qu’un seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Par exemple, votre épicier de quartier qui vous vend des légumes de l’agriculteur à deux pas de chez vous, le restaurateur qui cuisine avec les produits frais de l’agriculture locale ou encore un boulanger qui fabrique son pain avec de la farine produite avec du blé en circuit court.

Le point important à retenir pour consommer en circuit court, c’est la proximité et la localisation des agriculteurs, on parle de circuit court lorsque le produit est sourcé à moins de 160km de son consommateur.

Pourquoi consommer local ?

La prise de conscience écologique a été un déclencheur pour beaucoup de consommateurs. Il est plus conscient de ce qu’il achète, on le sensibilise à la consommation responsable en lui permettant d’accéder à des produits frais de saison. En effet, c’est mission impossible de trouver des tomates en cultivées localement au mois de décembre en France et ça, c’est un bon point pour l’écologie !

Nous souhaitons également avoir le contrôle sur ce que nous ingérons pour notre santé et celle de nos proches, la consommation locale permet d’avoir un œil plus avisé notamment, sur l’utilisation de produits chimiques ou encore sur les conditions de transports… etc.

Consommer local est également bon pour votre budget. En consommant des produits frais de saison, vous verrez votre budget course réduire considérablement !

Ne pas confondre, bio et local !

Le bio est également arrivé dans nos assiettes depuis quelques années. Attention, cependant à ne pas confondre bio et local. Un produit peut être tout à fait bio et local en revanche il peut être bio et venir de l’autre bout de la planète. Un avocat aura par exemple voyagé des jours et des jours avant d’arriver dans votre assiette, il aura beau être bio, il aura traversé l’océan et perdu en fraîcheur. A vous de voir ce que vous préférez privilégier.

Vous l’aurez compris la consommation locale en circuit court se développe de plus en plus, pour le plus grand plaisir des consommateurs responsables. Ce mode de consommation participe grandement à l’économie circulaire et permet de responsabiliser le consommateur sur sa manière d’acheter. Que de points positifs ! Chez FaciliCiti, la consommation en circuit court c’est un grand OUI !